Entrainement avec l’équipe masculine canadienne

Comme plusieurs d’entre vous le savent, le 7e championnat mondial de karaté Shinkyokushin par poids aura lieu le 24 et 25 septembre 2022 à Kielce en Pologne. Le vendredi 6 août nous avons eu le privilège d’accueillir à notre dojo tous les athlètes masculins canadiens qui vont participer à cet événement.

Plusieurs Senseis, Sempais et élèves de notre école, tous genres confondus, s’étant entraînés au sein de l’équipe de combat Saikyo Team durant de l’année étaient présents. Sans oublier Sempai Charles Goelen qui représentera notre école dans la catégorie des moins de –75 kg. De plus nous avions le plaisir d’accueillir Sensei Benoit Porlier du SpiritGym514 le combattant le plus expérimenté de l’équipe masculine canadienne, Sensei David Ricci de Karate SD / Sutogure Dojo et son protégé Massimiliano Tilli ayant déjà participé au Dream Cup au Japon. Sans oublier Sensei François Pressault et son élève Maël de Karaté Mascouche venus prêter main forte aux combattants présents. Sempai Kim Carriere du dojo West Island Karate / Karaté de L’Île représentant fièrement l’équipe canadienne féminine n’a pas pu être présente lors de cet entrainement.

Il est important de noter que cet événement a été possible grâce à notre branch chief Shihan Normand Bordeleau et Sensei Marie-Josée Tremblay tous deux directeurs au dojo de Longueuil.

L’entrainement a commencé avec la présentation des trois combattants et s’est poursuivi par un vigoureux réchauffement. Nous avons débuté avec du conditionnement pour le haut du corps pour ensuite enchaîner avec des techniques de contre attaques tels que chudan mae geri de la jambe avant en reculant. La formule a été répétée avec des jodan mae geri, dans ce cas le contrôle du coup de pied et l’équilibre étaient des points importants à considérer. Nous avons conclu le réchauffement avec une technique de contre attaque qui consistait à positionner son adversaire à l’aide d’un oi tsuki suivi d’un gyaku tsuki en reculant pour couronner le tout avec un ushiro kakato geri, l’objectif était de faire une attaque directe et rectiligne plutôt qu’une attaque de type circulaire.

Une fois les participants bien réchauffés, est venu le temps du kumite. Suite à quelques instructions de Shihan Normand nous avons pu commencer cette heure intense de combat. Il y a eu de bons échanges entre les différents karatékas, j’aimerais mettre l’emphase sur l’énergie positive et le respect qui s’en dégageait. Nous avons eu le plaisir de combattre aux côtés et avec nos trois compétiteurs durant cette séance de sparring.

À la fin de la session d’entrainement les trois représentants masculins canadiens ont été placés de manière égale sur les tatamis pour affronter tour à tour et sans arrêt les combattants présents à cet entrainement. L’effort était à son paroxysme et nous avons pu sentir le travail d’équipe et la bienveillance de tous les participants voulant mettre l’épaule à la roue pour aider nos combattants à se préparer à cette importante compétition internationale.

Suite à cela nous avons pris la traditionnelle photo de groupe et avons eu l’opportunité de discuter avec les différents participants pour faire connaissance et créer de nouvelles amitiés.

Shihan Normand et les Senseis des écoles participantes ont d’ores et déjà décidé de renouveler cette expérience d’ici la compétition et après celle-ci.

Charles Goelen affrontera Hotaka Yoshizawa du japon lors de son premier tour dans la catégorie des poids moyens (-75 kg).

Benoit Porlier affrontera le japonais Takashi Torihara lors de son premier tour dans la catégorie des lourds légers (-85 kg)

Massimiliano Tilli affrontra le kazakh Ilya Yakovlev lors de son premier tour dans la catégorie poids lourds (+85 kg).

J’aimerais terminer ce texte en vous encourageant à aller faire un don, si vous le pouvez, à nos trois représentants canadiens masculin à cette importante compétition internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *